Cabinet dédié à la mise en cause de la responsabilité professionnelle des avocats.
Cabinet dédié à la mise en cause de la responsabilité professionnelle des avocats.

Pourquoi avoir refusé de prendre en charge mon affaire?

Sauf dans le cas d’une désignation d’office, et même dans ce cas sous réserve du non-exercice de la clause de conscience, un avocat n’est jamais tenu de prendre en charge une affaire.

Les raisons, sur lesquelles l’avocat n’est pas tenu de s’expliquer, sont diverses.

A titre d’exemples: 

- L’avocat estime que les chances de succès sont très réduites ou ne justifient pas le montant des frais à engager.
- L’avocat ne dispose pas, compte tenu de sa charge de travail du temps nécessaire.
- La relation avec le client éventuel n’est pas de bonne qualité.
- Le client éventuel est dépourvu de moyens pécuniaires et doit recourir à l’aide juridictionnelle, ce qui conduit l’avocat, sauf à bâcler et donc à s’exposer à la mise en cause de sa responsabilité professionnelle, à travailler à perte. Un avocat peut légitimement ne pas le souhaiter ou à tout le moins cantonner le nombre de dossiers qu’il traite dans ce cadre.
- Et bien d’autres raisons comme la méconnaissance du droit sous-jacent.

En tous cas, l’opinion d’un avocat n’engage que lui et un autre confrère peut naturellement avoir une position différente.

Print Print | Sitemap
Tous droits réservés © ALEXIS & SAINT ADAM

E-mail